Bonjour et...

Image entête de Lorraine-Québec

Vous êtes ici :   Accueil » Jasette » Libres expressions
 
 
Contacts L-Qc
wink MJC Pichon
7 bd Recteur Senn
54000 NANCY
06.32.88.49.12

fl_d-anim.gif Courriel
Site mis à jour le...

Mardi 21 novembre 2017
► Fin d'année en Lorraine
► Sacré Saint Nicolas
► Page Facebook de LQc
► Nos partenaires


Dernière Jasette
 Tournée culturelle F-Qc
- Concert du groupe québécois
"FOLKLOFOLIE"
au C. Culturel. J. L'Hôte
de Neuves-Maisons

Recherche
Recherche
Calendrier
Facebook

L_facebook.gif
fl_d-anim.gif   Rejoignez Lorraine-Québec
et suivez régulièrement nos actions
et celles de France-Québec...

Agenda
    agenda17-petit.jpg

fl_d-anim.gif L'agenda Lorraine-Québec
SEPT-DEC 2017 est en ligne !!!
Consultez-le régulièrement !
ainsi que le <Calendrier>

(juste ci-dessus...)
A venir...

<  SOIREE "REPAS DU TEMPS DES FÊTES COMME AU QUÉBEC" - 12 DÉCEMBRE - 19h30 - SALLE DES FETES MARON>

WebCam Québec
Lorraine-Québec
Associations amies

L_anim.gifCôté France

L_FedeFqc.jpg
► Tous les programmes

L_FQcInfoLet_etiq.jpgDernier bulletin (01/16)

L_DQGP2.jpg
Site officiel
Les bulletins sont accessibles
uniquement sur abonnement...

L_LibQc.gif
Librairie du Québec Paris
L_act.gifCôté Québec

Logo QcF
Site de Québec-France

Logo Saguenay
► Régionale Saguenay
 
Contacts L-Qc
wink MJC Pichon
7 bd Recteur Senn
54000 NANCY
06.32.88.49.12

fl_d-anim.gif Courriel
Médias audiovisuels
L_radcan.jpg
Radio Canada audio

QcRadio.jpg
 Québec Radio-Inter

L_taclac.gif

Les "Têtes à Claques"
 Accès aux vidéos
 Accès aux jeux
Jasette - Libres expressions

Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://lorrainequebec.fr/data/fr-blog.xml


Libres expressions

1305-CR Club Littéraire  -  par Pierre_MICHAUD

Compte-rendu de la réunion du club littéraire

du 29 mai 2013

 

La réunion s'est tenue chez Annick et Guy Beyer . Etaient présents, Raymonde Michaud, Annie Duvillard, Christine Grosjean, Martine Garbo; Monique Schluck et Pierre Michaud.

 

CL2-chezBeyer.jpg 

La discussion a porté sur deux livres, « L'envol des tourterelles » d'Arlette Cousture et « Une saison dans la vie d'Emmanuel » de Marie-Claire Blais

 

CL1-tourterelles.jpg

« L'envol des tourterelles » d'Arlette Cousture

C'est la suite de « Ces enfants d'ailleurs » , examiné lors de la réunion précédente.

L'aventure de « Ces enfants d'ailleurs » se poursuit dans ce deuxième tome
qui apporte aussi la conclusion de cette fresque amorcée dans la Pologne
de la deuxième guerre mondiale...

Elisabeth, Jan et Jerzy vivent maintenant au Canada.

 

A Montréal, Jan multiplie les épiceries Aucoin, tandis que sa sœur, professeur de violon, entraîne une jeune violoniste, Florence, sa protégée. Quant à Jerzy, agriculteur, il s'est établi au Manitoba, à Saint-Norbert. Il y vit entouré de sa femme Anna et de ses deux enfants Stanislas et Sophie.

 

La lecture de ce tome a beaucoup plu à tous les lectrices et les lecteurs.
 

Arlette Cousture sait entretenir l'intérêt pour les personnages

en les mettant dans des situations tragiques ou conflictuelles.

 

La fin du livre est inattendue dans son originalité

CL1-cousture.jpg

 

 

CL1-Emmanuel.jpg

« Une saison dans la vie d'Emmanuel »

est un des romans majeurs de Marie-Claire Blais.

 

Par un matin d'hiver, au Québec d'avant la révolution tranquille, vient de naître Emmanuel, le seizième enfant d'une famille dominée par la toute puissante grand-mère Antoinette. Elle fait vite comprendre à Emmanuel qu'il est tombé dans un un enfer de froid et de misère, ravagé par la vermine, la pourriture, la saleté, les maladies, qui fermentent et réchauffent des êtres affublés de vices ou d'anomalies, tous plus tarés les uns que les autres.

Sa mère, fatiguée par tant d'accouchements et par une vie de bête de somme ne peut que lui,offrir un sein flétri et un regard absent. Résignée à son sort, elle est plus présente pour ses enfants morts que pour ceux que la vie malmène autour d'elle .

Quant au père, une brute illettrée et obtuse, il est cet ennemi géant qui violait sa mère chaque nuit et que grand-mère Antoinette méprise souverainement .Il ressemble à une brute sadique, intéressée uniquement à copuler, à travailler sur la ferme, à donner des fessées et à se débarrasser des enfants difficiles.

Le frère aîné d'Emmanuel, Jean Le Maigre, est un phtisique dévoré et vivant par sa consomption, ivrogne et corrompu. Génie précoce, il se rue dans l'écriture pour échapper à l'existence misérable de ses parents. Il se saoule, fume de la drogue et fait l'amour avec son jeune frère, le Septième, qui est un grand blasphémateur, plus doué pour le vol que pour l'école. Les deux font ensemble des mauvais coups, mettent le feu à l'école qui ne leur octroie qu'une éducation médiocre de la part d'ecclésiastiques à la sexualité refoulée. Leur grande sœur Héloïse subit la règle stérile du couvent qui mène à la mortification personnelle. Elle décide de renoncer à ses ébats érotico-mystiques solitaires pour réintégrer le monde et passer au bordel de Mme Octavie Embonpoint. En fait, elle continue de vivre dans son propre univers imaginaire, ce qui lui permet de voir dans ce bordel une sorte de couvent amélioré par des gratifications physiques et monétaires. Ses jeunes frères Pomme et le Septième sont aspirés par la ville, vont à l'usine pour échapper à la médiocrité ambiante.

Emmanuel, tout surpris d'être tombé dans un tel capharnaüm, parvient tout de même en une seule saison d'hiver, à attendrir les cœurs, malgré le lourd atavisme qui pesait sur lui dès son arrivée.

 

Les lecteurs et lectrices voient dans ce roman noir qui peint une réalité sociale douloureuse et impitoyable, un réquisitoire inquiétant contre la société québécoise né de l'effervescence exceptionnelle de la «révolution tranquille »
qui ouvre au Québec les portes de l'avenir.

Marie-Claire Blais décrit dans ce roman d'un grand réalisme le tableau à la fois impitoyable et ironique de la vie d'une famille de pauvres paysans dans un monde d'une âpre dureté, où les adultes sont sales, idiots et brutaux,
où la mort et la maladie sont partout présentes,
où les enfants cherchent à préserver coûte que coûte leur désir d'innocence
et le feu de leur rébellion.
Elle lance un cri de colère contre le Québec lugubre et bigot
de la « grande noirceur » du temps de Duplessis,
une attaque frontale contre les structures
de la société patriarcale et cléricale d'autrefois.

CL1-blais.jpg

 

Publié le 01/07/2013 : 14:59   Tous les billets   Prévisualiser...  Imprimer...  Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
11-2017 Décembre 2017 01-2018
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Nos partenaires...

Nos partenaires

L_BB.gif L_AirTransat.gif L_P-Bison.gif

L_LogisHotels.gif


(cliquez sur les logos pour plus d'informations)

 
 
Association LORRAINE-QUÉBEC - MJC Pichon boulevard Recteur Senn - 54000 NANCY
Courriels :► lorraine.quebec@wanadoo.fr ►anim-jasette@orange.fr